#5 - Le bilan de mon stage

Des expériences enrichissantes

Mon stage n'est pas encore terminé, il me reste 3 semaines mais il est l'heure d'écrire mon bilan pour que l'école puisse m'évaluer. Comme vous pourrez le comprendre au cours des quatre derniers articles, mon stage s'est très bien passé pour de nombreuses raisons.

Au tout début, l'équipe a été très gentille avec moi et tout m'a bien été présenté. Cependant, la présence d'un framework interne m'a très vite appeuré et j'ai trouvé cela compliqué. Au vu de mes difficultés à comprendre et le peu de progrès que j'avais fait les deux premiers jours, j'ai donc décidé de venir environ une heure plus tôt tous les matins et partir 30 minutes plus tard tous les soirs afin de compenser mes difficultés.

Je ne sais pas si c'est cet effort initial ou si le temps fut mon allié mais au bout de deux semaines le framework était plus clair pour moi. J'ai appris de très nombreuses choses au niveau du gestionnaire de version GIT. J'ai pu améliorer ma maitrise du HTML, du CSS, du PHP ou encore du Javascript. De plus, j'ai pu aller plus loin (et c'est là tout l'intéret de faire un stage) en découvrant BladeManager, les préprocesseurs css (SCSS), la libraire JQuery mais aussi les fonctions de Wordpress en développant quotidiennement sur celui-ci.

N'oublions pas l'aspect managérial ! Il était très intéressant de voir comme mon maître de stage (Lead Developer) gérait son équipe et comment les autres PÔLES étaient organisés. L'utilisation de l'outil collaboratif Slack était justifié et très utile, l'application d'assignement des tâches Wrike aussi.

Le bilan est donc très bon. J'ai pu mobiliser mes connaissances de développeur néophite et m'enrichir à la fois professionnelement, mais aussi personnelement. Mon savoir-faire et mon savoir-être en ressortent grandi. Mon seul regret est très simple, ne pas avoir commencé le stage plus tôt, chose qui ne se reproduira certainement pas en deuxième année !